Κυριακή, 18 Σεπτεμβρίου 2016

Fare thee well


Κυριακή, 11 Σεπτεμβρίου 2016

Καθρέφτης σε καθρέφτη (Βράδυ Κυριακής)


Πέμπτη, 8 Σεπτεμβρίου 2016

La notte




I feel like dying because I no longer love you
That's why I'm desperate
I wish I were old, my life's dedication to you over
I wish I no longer existed, because I can't love you
 

Κυριακή, 4 Σεπτεμβρίου 2016

The Germans wore blue, you were grey, baby...


Σάββατο, 27 Αυγούστου 2016

Best album ever?


Πέμπτη, 25 Αυγούστου 2016

Fuck it...


Τρίτη, 16 Αυγούστου 2016

Many hundred miles away from home




If you missed the train I'm on
You will know that I am gone
You can hear the whistle blow a hundred miles
A hundred miles, a hundred miles,
A hundred miles, a hundred miles
You can hear the whistle blow a hundred miles

Lord, I'm one, Lord, I'm two,
Lord, I'm three, Lord, I'm four
Lord, I'm five hundred miles away from home
Away from home, away from home,
Away from home, away from home
Lord, I'm five hundred miles away from home

Not a shirt on my back
Not a penny to my name
Lord, I can't go back home this ole way
This ole way, this ole way,
This ole way, this ole way,
Lord, I can't go back home this this ole way

If you missed the train I'm on
You will know that I am gone
You can hear the whistle blow a hundred miles
A hundred miles, a hundred miles,
A hundred miles, a hundred miles,
You can hear the whistle blow a hundred miles
You can hear the whistle blow a hundred miles
You can hear the whistle blow a hundred miles
 

Τρίτη, 9 Αυγούστου 2016

Toujours fier




Paris m’a séduit,
Paris m’a conquis
Paris m’a pris
Dans ses bras voluptueusement.
il m’a englouti dans la fièvre de ses tourbillons,
dans la frénésie de ses agitations.
Et je me suis senti
happé, enveloppé,
aspiré, étouffé. Point perdu dans la masse immense
Je ne compte pas plus qu’un pavé de la rue,
qu’une feuille de platane volant dans l’avenue
qui va dégringoler sur les marches du métro, au lieu de s’élancer vers le soleil.
là haut.
Paris m’a séduit,
Paris m’a trahi,
Paris m’a pris mes espoirs et mes illusions.
Je vis seul
sous les toits, dans ma chambre de bonne.
J’ignore les voisins, je ne parle à personne
et je me sens toujours fier de ma solitude
lorsque je vis ma vie accaparante et rude.
La vie de la grande ville démesurée,
où il vous faut aller contre vents et marées
dans une lutte ingrate de chaque matin
et la sauvage incertitude du destin.
Et maintenant, la nuit maléfique et troublante
tombe sans apporter de calme ni de paix
C’est à peine si la rumeur est moins grondante,
car le cœur de Paris ne s’arrête jamais
de battre, de battre, jamais…


Κυριακή, 24 Ιουλίου 2016

I am Heathcliff

Τετάρτη, 20 Ιουλίου 2016

Voir dans l'eau le visage du bien aimé